Obama, la continuité de l'élite mondialiste

Obama au CFR, groupe de réflexion américain qui décide de la politique étrangère du pays et qui est derrière le projet d'un Union Nord Américaine

 

L’équipe d’Obama du CFR

 

Par Steve Watson de Infowars.com traduit par We Are Change Paris

Vendredi 7 Novembre 2008

 

Rencontrez quelques conseillers du Président-élu, Obama pour la politique étrangère et intérieure, ainsi que les membres probables de son cabinet, chacun d’eux est un membre imminent du Council on Foreign Relations.

Est-ce que ces gens vont créer un « changement », ou est-ce qu’ils continueront de soutenir le même système retranché, établi par l’élite corporatiste depuis des décennies ?

Susan B. Rice : Council on Foreign Relations, The Brookings Institution - Elle était l’assistante du Ministère des affaires étrangères pour l’Afrique sous Clinton de 1997 à 2001. L’ancienne ministre des affaires étrangères Madeleine Albright est une conseillère est amie de longue date pour Rice. Des critiques disent qu’elle a de mauvaises dispositions vers l’Europe, comprend peu le Moyen Orient, et suivrait en effet les mêmes politiques que Condoleeza Rice.

Anthony Lake : CFR, PNAC- Le premier conseiller pour la sécurité nationale de Bill Clinton, critiqué pour l’échec de l’administration contre la génocide du Rwanda en 1994, et admet maintenant que le manque d’action était une erreur majeure.

Zbigniew Brzezinski - CFR, Trilateral Commission - Brzezinski est perçu globalement comme l’homme qui a créé Al Qaeda, et était engagé dans le plan de l’administration Carter pour donner des armes, de l’argent et de l’entrainement au Moudjahidine en Afghanistan.

 

La suite : http://www.alterinfo.net/L-equipe-d-Obama-du-CFR_a25810.html



Obama N'est Pas Martin Luther King, Ni Le Messie, Même Après Les Promesses Faites aux Sionistes en Terre

 

Dans l'hystérie collective d'une élection gagnée grâce à une campagne de communication/propagande parfaite, menée par un politicien qui a les talents d'un homme du barreau (il est avocat de profession, diplomé d'Harvard), certains ont fait référence au pasteur pacifiste et non violent Martin Luther King en parlant d' Obama.

C'est tout simplement grotesque, une insulte à sa mémoire.

En matière de politique étrangère, Obama a un programme tout aussi "musclé"que celui de G.W Bush, voir même plus agressif, qu'il va dissimuler derrière un écran de fumée propagandiste, comme on l'a vu pour la présidentielle. Il sait manier la réthorique, jouer de l'émotionnel et galvaniser les foules y compris européennes (ce qu'il a fait à Berlin cet été) . En cela il est beaucoup plus dangereux que Bush l'illuminé.

 

La suite : http://www.planetenonviolence.org/Obama-N-est-Pas-Martin-Luther-King,-Ni-Le-Messie,-Meme-Apres-Les-Promesses-Faites-aux-Sionistes-en-Terre-Sainte_a1718.html

 

 

 

 

Les dessous très chics du top-model Obama...

 

Après l’attentat sous fausse bannière, voici donc le candidat sous fausse couleur... dernier modèle expérimental 100 % synthétique, sortie de la manufacture Brzezinsky (déjà innovatrice dans le genre,il y a quelques décennies, avec la figurine du petit marchand de cacahuètes : Jimmy Carter), produit marketing révolutionnaire, mis au point grâce au prestigieux concours financier, entre autres, de Warren Buffet, numéro un du Top 50 des milliardaires selon “Forbes”, et de George Soros, alias le vampire de Budapest.

À peine retombée l’hystérie radiotélévisuelle sans précédent qui a accompagné l’ascension programmée de ce gadget humanoïde jusqu’à la fonction décorative de président des États-Unis (on vit même, au lendemain de son élection, l’illuminée impérialolâtre de France 3, Memmona Hintermann, suffoquer en direct, entre les larmes et l’orgasme, qu’elle avait senti le vent de l’Histoire la transpercer !), nous ne résistons pas au plaisir morbide d’offrir aux survivants malencontreux de ce colossal lessivage de cerveau un bref aperçu des visages concrets qui commencent à apparaître de derrière cet encombrant épouvantail publicitaire... et nous craignons fort que la malheureuse foldingue du service de propagande public n’ait confondu, pour l’occurrence, le vent de l’histoire avec celui du boulet...!

 

La suite : http://www.alterinfo.net/Les-dessous-tres-chics-du-top-model-Obama-_a25786.html

 

 

 

 

Obama : la Trilatérale au pouvoir ?

 

L’élection de Barack Obama comme 44e président des Etats-Unis a été saluée un peu partout dans le monde mercredi, suscitant admiration et espoirs de changement. On pourrait effectivement être tenté de se réjouir de voir un changement de méthodes par rapport à l’administration Bush.

C’est surtout l’arrivée aux commandes de Zbigniew Brzeziński (80 ans), fondateur en 1973 de l’obscure “Commission Trilatérale” qui n’est autre que l’un des conseiller en politique étrangère de Barak Obama…

C’est aussi lui qui a lancé la création de al quaida et des moudjahdins pour lutter indirectement contre l’empire soviétique en l’enlisant dans une guerre sans fin en Afghanistan…

 

La suite : http://www.neotrouve.com/?p=141#comment-374

 

Votre avis nous interressent

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Best Juicer (vendredi, 19 avril 2013 22:49)

    This is a great blog post! Thanks for sharing!